Parcours entre Chaley et Saint-Rambert-en-Bugeycarte de france

Theme des articles : Non classé

Photos de nos dames farios

Du soleil et des niveaux désormais plus bas. Quelques photos sur nos chères dames farios sur les gravières…

GALERIE VIDEO :

http://www.youtube.com/watch?v=I3N6Tay7uc0&feature=player_detailpage&list=PL8uFfqe5Vu9lARaZ5bFN1yGYSyWgB0S6A

http://www.youtube.com/watch?v=9tk3KOYFoqc

Les photos étant faites sans filtre et sans retouche, la lumière est donc primordiale pour vous faire profiter du spectacle. Vous voyez ainsi les poissons comme le photographe les découvre au bord de l’eau.

Galerie d’images :

Le débit de la rivière diminue

La rivière perd de son débit et les poissons peuvent désormais se positionner durablement sur les frayères. C’est ainsi que des centaines de truites frayent simultanément sur des centaines de mètres carrés de graviers fraîchement remués par les crues.

Les quelques 10 000 géniteurs qui frayent sur la rivière sont la preuve, s’il en était une à faire valoir, que la gestion piscicole et halieutique correspondent au besoin des poissons du bassin versant.

Ces blocs sont destinés à être posés dans le fond de l’Albarine dans le futur lit prévu entre St-Rambert et Argis. Quoi de plus naturel que ces blocs entre 4 et 15 tonnes issus des éboulis et vieillis par le temps pour s’intégrer dans une rivière. Habitats et remous en perspective…

GALERIE VIDEO :

http://www.youtube.com/watch?v=jrZJHqVUPXQ

http://www.youtube.com/watch?v=3XkCruwVrNE

http://www.youtube.com/watch?v=fYzMEnK5zs4

 

Galerie d’images :

En route vers l’ouverture 2013

La route vers l’ouverture 2013 est prise. La reproduction continue dans une rivière qui a retrouvé des débits plus coutumiers. Les préparatifs de la saison de pêche s’affinent et le chant des mésanges dans les premiers rayons du matin d’ouverture ne sont plus si loin.

Pour 2013, l’AAPPMA possèdera un no-kill supplémentaire sur la commune de Chaley. L’ancienne réserve a été convertie en no-kill, depuis l’ancien bâtiment de la laiterie jusqu’à l’entrée du village. Les autres sont inchangés. Ce qui porte à 5 le nombre de parcours no-kill sur l’Albarine.

Bon compromis entre gestion et conservation, ces parcours sont cependant indissociables d’une gestion en parallèle qui couvre la qualité de l’eau et l’habitat. Car rappelons-le, c’est bien l’habitat et le fonctionnement de la rivière, qui fournissent une capacité d’accueil suffisante, et de la nourriture en abondance, qui permettent d’obtenir des densités de poissons conformes.

C’est pourquoi, l’AAPPMA investira encore en 2013 votre argent dans la préservation du bassin versant de l’Albarine. L’aval du pont de la gare à Tenay, un secteur de courants où, là aussi, des aménagements verront le jour dans les années qui viennent. Bien que déjà riche en poissons.

Les frayères sont particulièrement difficiles à voir de loin, tant le fond de la rivière est clair. Il faut s’approcher pour distinguer les dômes laissés par les femelles lorsque les poissons ont déserté le nid. Beaucoup de travaux prévus en 2013 pour toujours aboutir à des résultats qui donnent une seconde vie à l’Albarine.

GALERIE VIDEO :

http://www.youtube.com/watch?v=lPJP-QEBwYQ

http://www.youtube.com/watch?v=LOJAF8p8nYI

Galerie d’images :