Parcours entre Chaley et Saint-Rambert-en-Bugeycarte de france

Fenêtre de capture truite

Fenêtre de capture Truite Fario 25/35 cm

Le principe est simple : seules les truites dont la taille est comprise entre 25 et 35 cm peuvent être gardées. 

 

Où s’applique t’elle ?

Par arrêté préfectoral (ARP 2023), Cette mesure vaut pour toute l’Albarine et ses affluents.

 

Qu’est ce que celà change ?

Rien pour la taille minimale qui reste à 25 cm sur l’Albarine. Par contre, les truites dont la taille est supérieure à 35 cm devront également être remises à l’eau.

 

Pourquoi cette mesure ?

L’objectif est de préserver les truites afin qu’elles puissent se reproduire au moins une fois et les truites plus âgées qui présentent de nombreux atouts pour le milieu :

 

  • les truites plus âgées sont les meilleures reproductrices : nombre d’oeufs nettement plus importants et plus gros (plus de réserves nutritives), frayères plus protégées (choix des meilleures zones, creusement plus profond)
  • les truites plus âgées ont le meilleur capital génétique : avec la sélection naturelle, le taux de mortalité naturelle (maladies) des poissons est élevé les premières années et chute rapidement au bout de 3/4 ans (truite 35 cm sur l’Albarine). Préserver ces poissons revient à préserver les poissons les plus résistants aux maladies, aux aléas naturels (sécheresse,…) et leur permettre de transmettre ces gênes plus résistants.
  • les truites plus âgées se renouvellent beaucoup moins vite que celles plus jeunes et appartiennent à la catégorie des poissons les plus prélevés en % par rapport à leur nombre.
  • les truites les plus âgées sont moins exposées à la prédation par les oiseaux piscivores

 

Oui, mais les grosses truites vont dévorer les truitelles ?

Certes oui mais pas que, n’oublions pas les vairons, les chabots, poissons de plus grande taille… les grosses truites vont avant tout réguler en mangeant les poissons les plus faibles (jeunes et moins jeunes) et permettre ainsi de limiter la prolifération des maladies. Pour survivre, un poisson fait un minimum d’efforts pour se nourrir. Par ailleurs, n’oublions pas que c’est habitat qui fait le poisson.

 

Sur l’Albarine, le travail depuis 30 ans a été de diversifier au maximum l’habitat avec des secteurs à petits, moyens et gros poissons afin que tous aient leur place. C’est là la richesse de la rivière.

N’oublions pas que la nature sans l’homme fonctionne sur le principe de la sélection naturelle qui fait que seuls les plus forts survivent. Les prélever compte tenu d’une pression de pêche élevée est un non sens dans un milieu fonctionnel.

 

Pourquoi ne pas mettre la fenêtre à 30/35 cm ?

On pourrait tourner la question autrement. Pourquoi ne pas avoir mis une maille à 30 cm ? question récurrente.

 

Celà fait 30 ans que l’AAPPMA travaille sur la qualité de l’eau, l’habitat avec des pêches d’inventaire qui attestent de très bons résultats avec une pyramide des âges conforme à un système en bon état de marche.

Malgré des prélèvements conséquents, la maille à 25 n’a jamais posé problème bien au contraire. Plus vous relevez la maille (cas d’une rivière fonctionnelle et non dégradée avec une pyramide conforme), plus la taille des poissons prélevés est importante.

Résultat d’une taille minimale trop élevée : on oriente le prélèvement vers les poissons plus âgés dont la représentation dans la pyramide est moins importante. Si vous prélevez une truite de 25/30 cm, celle-ci sera bien plus vite remplacée que si vous prélevez un poisson de 40 cm.

 

Sur une rivière avec un gros potentiel de reproduction et un taux de croissance de 10 cm par an, il faut que tout le monde trouve sa place et le prélèvement a un impact limité sur la classe d’âge 25/30 cm, tranche d’âge encore jeune très représentée sur l’Albarine. Dans cette même tranche, le taux de mortalité naturelle reste élevé, autre raison qui limite l’impact du prélèvement.

Croire que remettre tous les poissons de 25 cm leur permettront d’atteindre tous 30/35/40 est faux. C’est méconnaître le cycle naturel et contre productif en pénalisant le pêcheur qui veut prélever de temps en temps un poisson (non nourri aux granulés) et c’est son droit.

 

Pour préserver une rivière, le plus important est de travailler pour la rendre fonctionnelle et faire en sorte qu’elle le reste. La règlementation accompagne mais sans un travail de fond, son efficacité est très très limitée.

 

En conclusion : Il y’a une logique derrière la fenêtre de capture qui vise à protéger les poissons les plus résistants car aujourd’hui nous sommes dans un tournant avec un avenir non réjouissant constitué par les aléas climatiques, l’invasion d’espèces piscivores qui n’ont pas leur place car non autochtones (cormorans, harles bièvres) et protégées par des associations qui se sont écartées des bases de l’écologie (le respect de l’équilibre de la chaine alimentaire).

 

carnet de capture en ligne

Un très bon outil permettant aux pêcheurs d’aider l’AAPPMA dans sa lutte contre les oiseaux piscivores.

 

Quel intérêt ?

Le carnet de capture va permettre de centraliser toutes les données saisies par les pêcheurs afin de mieux connaître l’état de nos populations piscicoles (nombre et taille des poissons pris en fonction des secteurs de pêche), le nombre de poissons prélevés et de voir l’évolution de tout cela dans le temps. Il permettra de mesurer les effets de la mise en place de la fenêtre de capture et de la prédation des oiseaux piscivores (Harles bièvres, cormorans) qui cause des dégâts significatifs sur l’albarine.

Simplicité d’utilisation ?

Oui, l’AAPPMA a créé sa propre application qui permet une saisie rapide (moins d’une minute) et facile des poissons que vous prendrez sur 15 secteurs répertoriés (cf carte du parcours).

et le suivi dans tout çà ?

Chaque année, les pêcheurs recevront par mail (flash info) les résultats des données. En 2022, année de lancement, nous étions 77 à l’utiliser. Plus nous serons nombreux à l’utiliser, plus les données seront significatives et parlantes.

L’AAPPMA a besoin de votre implication et compte sur vous.

 

Comment je peux participer ?

Il suffit de remplir le formulaire en ligne en cliquant sur le lien suivant.

Le plus simple sera de rajouter directement le formulaire sur votre téléphone (lien explicatif en page d’accueil)

 

Lien Carnet de capture Albarine